Qu’est-ce que la Ve Brigade nationale de recherche de disparus au Mexique ?

5e Brigade nationale de recherche de personnes disparues. 21 États et 74 collectifs. Du 7 au 22 février 2020, Papantla, Veracruz. Photo et crédit : Brigade nationale de recherche de disparus.

Depuis 2006, le Mexique est miné par une vague de meurtres, d’enlèvements et de disparitions forcées de milliers de femmes, hommes, enfants, de tous les âges, de toutes les provenances, de tous les milieux. L’État mexicain parle aujourd’hui de 62 000 personnes disparues. Les familles, quant à elles, avancent le chiffre d’au moins 100 000 disparus. Face à son inaction et à ses promesses non tenues, les familles des victimes-disparu.es se sont organisées en collectifs et organisations dans plusieurs régions du pays. Inlassablement, toute l’année durant, elles sillonnent l’ensemble du territoire national et partent à leur recherche avec leur cœur et à coups de pelles et de pioches.

Depuis 2016, elles ont mis en place un dispositif de recherche spécifique, en plus de la recherche quotidienne dans leur région, appelé Brigade nationale. Pendant deux semaines chaque année, la Brigade constituée du plus grand nombre de personnes possibles cherche sur un territoire défini les fosses clandestines où ont été ensevelis des corps de disparu.es. En 2016 et en 2017, la Brigade a eu lieu dans l’État du Veracruz, en 2018 dans celui de Sinaloa et en 2019 dans le Guerrero.

Du 7 au 22 février 2020, a lieu la Ve Brigade à Poza Rica (#VBrigada Nacional de Búsqueda de Personas Desaparecidas – #VBNB), dans le nord de l’État du Veracruz. Elle a comme objectif d’inspecter des zones fortement touchées par les violences politiques et criminelles, dont les disparitions, à partir de témoignages anonymes des habitants. Ces “paysages de la mort” sont imprégnés de traces des violences qui deviennent pour la Brigade des indices et des pistes pour les recherches.

C’est la Brigade de recherche la plus grande de l’histoire mexicaine contemporaine, constituée à ce jour de plus 300 proches et personnes solidaires qui ont répondu à l’appel des collectifs locaux. Elles représentent 74 collectifs de 21 États qui seront réunis autour de slogans « En cherchant, nous nous retrouvons » (#BuscandoNosEncontramos), « Jusqu’à les retrouver » (#HastaEncontrarlos), « Vous les avez pris vivants » (#VivosSeLosLlevaron), « Pas sans les familles » (#SinLasFamiliasNo).

La Ve Brigade souhaite promouvoir la réparation du tissu social et reconstruire la paix à travers 5 axes de recherche : recherche sur le terrain, recherche en vie, recherche avec les communautés de foi, recherche et intervention dans les communautés scolaires, identification et expertise médico-légale.

Une collecte de fonds a été organisée pour financer la Brigade autogérée et accueillie par les habitants et les églises locales.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search