Parution de Farhad Khosrokhavar, Prisons de France. Violence, radicalisation, déshumanisation : surveillants et détenus parlent, Paris, Robert Laffont, coll. « Le monde comme il va », 2016

 

 

Farhad Khosrokhavar, Prisons de France. Violence, radicalisation, déshumanisation : surveillants et détenus parlent, Paris, Robert Laffont, coll. « Le monde comme il va », 2016, 684 p., ISBN : 978-2-221-19023-4.

Cette enquête exceptionnelle menée dans quatre grandes prisons françaises – Fleury-Mérogis, Fresnes, Lille-Sequedin et Saint-Maur – dresse un état des lieux inédit et alarmant du milieu carcéral de notre pays. De la fouille à la promenade, du mitard à la salle de sport, le quotidien pénitentiaire est raconté par ceux qui le vivent. Petits délinquants, dangereux criminels, voyous radicalisés, « fous », surveillants, médecins, directeurs d’établissements : à tous, l’auteur donne pour la première fois la parole.
Aux problèmes récurrents de surpopulation, violence, trafics en tout genre et conditions de vie dégradantes, est venu s’ajouter celui de la radicalisation. Le sociologue montre comment la prison constitue un terreau fertile pour les apprentis djihadistes et un vivier de recrutement pour les plus radicalisés.
Analysant avec finesse et rigueur cet univers habituellement inaccessible, il livre une réflexion plus que jamais nécessaire sur l’enfermement et ses conséquences psychiques et sociales.

Compte-rendu de l’ouvrage : https://lectures.revues.org/22243


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.