Verónica Vallejo Flores

Coordinatrice de l’ANR « SoV – Sortir de la violence » dirigée par Yvon Le Bot, Verónica Vallejo Flores est docteure en histoire de l’Université de Paris 1 et chercheuse associée au laboratoire Mondes Américains (CNRS/EHESS, UMR 8168) et au Centre d’histoire du XIXe siècle (Paris 1, EA 3550). Ses recherches portent principalement sur les conflits ordinaires et les pratiques judiciaires au Mexique au XIXe siècle, dans une perspective qui combine histoire sociale et histoire critique du droit. Elle s’est récemment intéressée à l’histoire du temps présent, en particulier à l’étude des nouvelles pratiques mémorielles autour des personnes disparues au Mexique.

Publications (en lien avec l’ANR-SoV)

2021 (avec A. López Casanova et S. Melenotte) « Art, Memory and Disappearance. A conversation with Alfredo López Casanova », Violence. An international journal, no 3.

2021 “Des anciennes aux nouvelles disparitions au Mexique : l’avènement d’une unité générationnelle politique”, in Sabrina Melenotte (dir.), Mexique : une terre de disparu.e.s, Paris, FMSH/ANR-SoV/Urmis (IRD).

2021 “Le cri de la statue Disparitions et mémoires insoumises au Mexique”, in Sabrina Melenotte (dir.), Mexique : une terre de disparu.e.s, Paris, FMSH/ANR-SoV/Urmis (IRD).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search