Colloque international « Dialoguer entre ennemis » Nécessités et obstacles à la résolution des conflits armés dans le monde | 25-26 mai

Le projet SoV-ANR est partenaire du colloque international « Dialoguer entre ennemis » organisé par l’Assemblée nationale mardi et mercredi prochains, 25 et 26 mai.

Participeront à ce colloque plusieurs membres de SoV, dont Michel Wieviorka, Yvon Le Bot, Eduardo Pizarro, María Emma Wills.

Vous trouverez les liens de connexion dans les programmes : version française / version anglaise.

Présentation

Faire la paix sans l’ennemi, c’est comme faire la guerre sans ennemi : cela n’existe pas. Les crises, mais aussi les différends et les conflits lorsqu’ils ne sont pas traités démocratiquement, de façon à prendre l’allure de débats et de négociations entre acteurs, produisent, entre autres conséquences, de la violence politique et géopolitique. Celle-ci est un problème majeur, qui concerne de nombreux États dans le monde ainsi que la communauté internationale.

Aujourd’hui, peut-on encore dialoguer avec son ennemi en vue de résoudre le conflit ? Peut-on encore faire la paix ? Hier les blocs occidental et soviétique pouvaient se parler, négocier et trouver des compromis géostratégiques, et endiguer le cycle de la violence. Mais aujourd’hui peut-on encore résoudre, prévenir, résorber, réduire la violence politique et géopolitique ? Se mettre autour de la table avec son ennemi apparaît plus difficile que jamais. De tels enjeux ne peuvent qu’exceptionnellement mobiliser directement, sans médiation, les acteurs impliqués dans la guerre ou la lutte armée. Parvenir à les réunir autour d’une table pour aller sur les chemins du dialogue, de la justice transitionnelle et abandonner celui des armes est une gageure considérable qui exige des efforts parfois colossaux. Il y faut déjà des personnes singulières, voire des institutions, à la fois neutres, et engagées pour la paix, capable d’établir la confiance, d’abord avec les acteurs concernés, mais aussi entre eux. Il y faut la capacité de mobiliser toutes sortes de ressources, des réseaux, des amitiés, des contacts politiques au plus haut niveau, capables aussi de garantir la sécurité des négociateurs au sein des processus de paix. Il y faut des compétences, la culture et l’intelligence pour aussi entrer dans des dossiers compliqués et dont l’épaisseur historique peut résister à l’analyse. Il y faut des acteurs de tous les camps qui s’affrontent. Pour tout cela, les enseignements des négociations de paix passées ou en cours constituent une richesse et un atout précieux pour mieux résoudre les conflits d’aujourd’hui et de demain. Ces premiers « ateliers de la paix » seront voués à deux questions principales : 1/ À la lumière de l’expérience croisée de différents conflits résolus ou en cours, avec leurs erreurs et leurs succès, comment s’organisent les préliminaires, puis les débats et les négociations dans de tels processus pour avoir quelque chance d’aboutir ? Quels enseignements croisés tirer des expériences du passé, avec leurs erreurs et leurs succès ? 2/ Quels sont les médiateurs indispensables, leurs appuis, leurs alliés, leurs adversaires tout aussi bien ? Quels statuts et quelles protections doit-on garantir aux négociateurs ? Pour réfléchir à ces questions, les « ateliers de la paix » mobiliseront diverses figures de la médiation et de la négociation, des acteurs, ainsi que des chercheurs et des experts internationaux.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
bloganr2019 (21 mai 2021). Colloque international « Dialoguer entre ennemis » Nécessités et obstacles à la résolution des conflits armés dans le monde | 25-26 mai. SoV. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ui1c


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search