Publication de Pénélope Larzillière et Jacobo Grajales | Critique internationale 2021/2 n° 91

Pénélope Larzillière et Jacobo Grajales, responsables de la tâche 5 de l’ANR-SoV, viennent de publier le dossier thématique « Les émotions politiques des combattants, entre guerre et paix » dans le dernier numéro de la revue Critique internationale.

Le dossier est le résultat des missions de terrain et des analyses effectuées dans le cadre du projet SoV, sous la direction de Pénélope Larzillière et Jacobo Grajales, avec la participation de Laura Ruiz de Elvira, Erminia Chiara Calabrese, Valentina Napolitano, Léo Montaz, Kamina Diallo et Gabriela Manrique.

S’il s’inscrit clairement dans un mouvement récent des sciences sociales françaises et internationales qui réinterroge l’engagement, et plus généralement les phénomènes sociaux, à l’aune des émotions telles qu’elles sont exprimées par les acteurs et reçues par les enquêteurs et enquêtrices, ce dossier intitulé « Les émotions politiques des combattants, entre guerre et paix » apporte sur cette question un regard novateur. Les coordinateurs, Pénélope Larzillière et Jacobo Grajales, expliquent en effet dans leur introduction qu’ils proposent ici une sociologie des émotions et des sentiments moraux de combattants dans des contextes non seulement de conflits mais aussi de post-conflits.

« Éditorial » par La rédaction, Critique internationale, 2021/2 n° 91
Dossier
Les émotions politiques des combattants, entre guerre et paix

Sous la direction de Pénélope Larzillière et Jacobo Grajales

Pénélope Larzillière et Jacobo Grajales, Les émotions politiques des (ex-)combattants. Pour une sociologie des sentiments moraux

Laura Ruiz de Elvira, De l’engagement armé à l’engagement humanitaire : trajectoires militantes, émotions et sentiments moraux dans la Syrie post-2011

Erminia Chiara Calabrese, Entre le front et la maison : émotions et affects de combattants du Hezbollah libanais engagés dans le conflit syrien

Valentina Napolitano, Donner sens et cohérence à la désertion en contexte de guerre : les émotions d’ex-militaires syriens

Léo Montaz et Kamina Diallo, Des « démobilisés » en quête de reconnaissance : le renouveau du combat politique des ex-combattants ivoiriens

Lecture
État de la littérature

Pénélope Larzillière, Erminia Chiara Calabrese, Jacobo Grajales, Gabriela Manrique, Valentina Napolitano et Laura Ruiz de Elvira, Engagements et désengagements combattants. Les émotions comme outil d’analyse


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
bloganr2019 (16 juin 2021). Publication de Pénélope Larzillière et Jacobo Grajales | Critique internationale 2021/2 n° 91. SoV. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ui1h


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search