Jérôme Ferret – bio et publications

Biographie

Jérôme Ferret, Maître de Conférences HDR (EHESS, sociologie, garant M. Wieviorka) en sociologie à l’Université de Toulouse Capitole, chercheur associé à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Cadis, EHESS-CNRS) et co-directeur de la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse (MSHS T, USR CNRS), ancien directeur du département de recherche à l’Institut des Hautes Etudes de la Sécurité intérieure (IHESI, Paris). Il étudie la violence politique, le terrorisme, la dynamique de confrontation (conflit/ violence) entre les jeunes et la police dans les zones urbaines en France (police « communautaire ») et en Espagne (violence radicale nationaliste au Pays basque, « néo-anarchisme» et «Indignados» en Catalogne). Les intérêts de recherche de Jérôme Ferret comprennent les questions sociales et politiques suivantes: conflit et dynamiques configurées de la violence, mouvements «anti-système», politiques de lutte contre le terrorisme. Il travaille actuellement avec Vincent Spenlehauer sur la structuration et les effets des politiques de terrorisme aux Etats-Unis, en Espagne, en France (recherche financée INSHS/CNRS).

Biography

Jérôme Ferret, an Associate Professor of Sociology at University of Toulouse Capitole, Associate Researcher at Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Cadis, EHESS-CNRS) and Co director of the Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse (MSHS T, CNRS) is the former co director of Research Department at the Institut des Hautes Etudes de la Sécurité Intérieure (IHESI, Paris, French Interior Minister). He studies political violence, terrorism, the confrontational dynamics (conflict/violence) between youth and police in urban areas in France (community policing) and in Spain (Radical Nationalist Violence in Basque Country, “neo-anarchism” and “indignados” in Catalonia).

Jérôme Ferret’s research interests comprise the following social and political issues: Conflict and Violence’ Dynamics, Urban Violence, “Anti-System” Movements, Community Policing, Counter Terrorism Policing (anglo-US Literature) and he is currently working on the structuration and effects of counter terrorism policies in USA, Spain, France.

Ouvrages en nom propre

2017  En préparation: State, Social Movements and Violence in Post Modern Societies.

2016 – Crisis social, movimientos y sociedad en España hoy. Ensayo sobre el proceso Conflicto, Violencia  y Subjetivación, Sibirana/Universidad de Zaragoza.

2015 – Violence politique totale. Un défi pour les sciences sociales, Paris, Lemieux Editeur.

2017 – Traduction en cours en anglais

2000 – L’autre Europe des Drogues. Analyse comparée, Paris, La documentation Française.

Direction d’ouvrage ou de numéro de revue

2016 – avec José Luis Piñuel Raigada (coord.), E-Reputación – E-Réputation La construcción de la reputación on line y su vulnerabilidad – La construction de la réputation on line et sa vulnerabilité, Communicación Social Editorial : Salamanca.

2005 –  avec Christian Mouhanna, Peurs sur les villes, Paris, PUF.

2004 – with Clifford Shearing, Benoît Dupont (dir.) (2004), On the governance of security: A dialogue, Numéro spécial de la revue Policing and Society, vol. 14, 1.

1999 – avec Xavier Crettiez, Le silence des armes? L’Europe à l’épreuve des séparatismes violents, Paris, la documentation Française.

1998 – avec Frédéric Ocqueteau, Evaluer la police de proximité ? Problèmes, concepts, méthode, Paris, La documentation Française.

Articles dans des revues scientifiques 

2017 with Randall Collins, « On the internal dynamics of Conflict/Violence process », accepté le 7 janvier 2016, The American Sociologist, forthcoming, first online, 30 may. https://link.springer.com/article/10.1007/s12108-017-9346-0

2017. « Sur la dynamique temporelle du conflit (et de la violence) », Négociations, 2, 24. pp. 157-163.

2017.« L’émergence d’un mouvement en faveur de la désescalade est encore et toujours le résultat d’une dynamique temporelle. Entretien avec Randall Collins », Négociations, 2, 24. pp. 165-180.

2017. « La violence refusée des « indignados » espagnols », Socio, 3, pp. 375-391: http://socio.revues.org/746

2017. “Young radical nationalists: Prisoners of their own myth? The case of theKale Borrokain the Spanish Basque country”, Current Sociology, November 2014 62: 1017-1035, first published on September.

2017. « Des devenirs minoritaires. Retour sur l’expérience politique des «indignés» espagnols », Mouvements, 75, 2013/3.

2017. « Crise sociale, question nationale et violence urbaine. Retour sur la mystérieuse Kale Borroka en Espagne/Crisis social, cuestión nacional y violencia urbana. La misteriosa Kale Borroka en España?” Papeles del CEIC (journal ranked 7th if 70 social science journals in Spanish according to the index in-recs)

2017. ¿Quién gobierna cuando nadie gobierna?, Metropolis, Revista de información y pensamiento urbanos, 77: 74-80. http://www.barcelonametropolis.cat/es/page.asp?id=23&ui=343

2017. “La violence politique totale: quatre vertus sociologiques paradoxales”, International Review of Sociology: Revue Internationale de Sociologieend_of_the_skype_highlighting, Volume 19, Issue 3, pp. 379 – 386.

2009 avec Vincent Spenlehauer, “Does “Policing the Risk Society” hold the road risk?”, British Journal of Criminology, 49: 150-164. (doc. joint).

2006 avec Purenne Anaik, « A propos de l’ouvrage de Sébastian Roché, Police de proximité. Nos politiques de sécurité », Politiques et Management public, vol. 24, n°1, mars 2006, p. 111-122.

2006 avec Gallardo Frédéric, Purenne Anaik, « Sécurité routière : ce que font les polices municipales », Les Cahiers de la Sécurité Intérieure, n°58, 3éme trimestre, 2005, p. 101-12.

2006. « Polices municipales et risques urbains » (Police forces and urban risk government), Annales de la recherche urbaine, 95, 149-151.

2006 avec Wuillemier Anne, « La France et le terrorisme international. Les racines historiques et organisationnelles du savoir policier », Cahiers de la Sécurité Intérieure (Les), 55, 147-179.

2006. “The State, Policing and ‘Old Continental Europe’: Managing the Local/National Tension”, Policing and Society, 14, 1, March, pp. 49-65.

2006. “ “I Order You to Adapt”: Evaluating the Community Policing, French-Style’”, European Journal of Crime, Criminal Law and Criminal Justice, Volume 12, Number 3, 2, pp. 192-211, Martinus Nijhoff Publisher.

2006. « Avaluar la policia anomenada de proximitat? Certeses i incerteses obtingudes de les experiènces franceses », Revista Catalana de Seguretat Publica, 14, juliol, pp. 173-192.

2006. « Évaluer la police de proximité ? Certitudes et incertitudes tirées des expériences françaises », Les Cahiers de la sécurité intérieure, 53, 3e trimestre, p. 83-110.

2006. « Un nou pragmatisme confortador. Com i per què els profesionnals de la seguretat es deixen convèncer per el discurs del risc ? »   Revista Catalana de Seguretat Publica, 13, desembre, pp. 111-120.

2006. « Las nuevas tendencias de la políticas de seguridad urbana en Francia. Una visión crítica de la gobernación local de la delicuencia”, Revista Catalana de Seguretat Pública, 6-7, Barcelone, 2000, pp. 121-131.

2006. “L’usage de la notion de police de proximité en Espagne comme indice de la mutation inachevée de l’appareil policier », Les Cahiers de la sécurité intérieure, Paris, 1, 39, juin 2000, pp. 77/101.

1998.  “Les polices municipales en France, une perspective socio-politique », Déviance et Société, 3, septembre 1998, pp. 263-289.

Articles scientifiques dans ouvrages collectifs 

2017. “Nouvelles technologies et dynamiques confrontationnelles dans les mouvements de rue”, in Figeac J., Datchary C. (dir.), Les TIC à l’épreuve de la critique, Toulouse: Presses Universitaires du Midi, à paraître.

2017. “Future of social conflict theory and new conflictual intra States dynamics. Movements, Social Media and Violence”, International Panel on Social Progress coordonné par Peter Wallensteen (University of Notre Dame-Uppsala University) et Michel Wieviorka (FMSH/EHESS), à paraître in « War, Peace, Violence and Security », London: Cambridge University Press.

2016. Introduction/Introducción, in Jérôme Ferret, José Luis Piñuel Raigada (coord.), La construcción de la reputación on-line y su vulnerabilidad, Coll. Comunicación Social: Salamanca, pp. 11-19.

2016. « Control social, poder y sociedad conexionista. Experimentación del concepto de reputación a partir del caso de los “indignados” españoles”, in Jérôme Ferret, José Luis Piñuel Raigada (coord.), La construcción de la reputación on-line y su vulnerabilidad, Coll. Comunicación Social : Salamanca, pp. 113-124.

2016 avec Mouhanna C., « Ulysse et les sirènes », in Peurs sur les villes, Ferret J., Mouhanna C. (dir.), PUF, 2005, introduction.

2016 avec Mouhanna C., « Vers un nouveau populisme punitif ? », in Peurs sur les villes, Ferret J., Mouhanna C. (dir.), PUF, 2005, conclusion.

2016. “Community Policing, French fashion” in Van der Vijver Kees and Terpstra Jan (eds.), Urban Safety: problems, governance and strategies, University of Twente, Netherlands, pp. 167-182.

2016. « Des élites politiques décomplexées ? Le virage « sécuritaire » des politiques des drogues en Hongrie et Pologne », in Criminalité, police et Gouvernement : trajectoires post-communistes, Gilles Favarel Garrigues (dir.), Paris, L’Harmattan, pp. 109-134.

2016. « Politiques et polices des drogues en Pologne, Hongrie et Bulgarie », Actes du Colloque Criminalité, Police et Gouvernement en Europe post-communiste, CERI, mars 2002 sous la dir. de G. Favarel-Garrigues, L’Harmattan, octobre 2002.

2016. « Changements politiques, changements de politiques des drogues en Europe du sud et de l’Est », in Qu’est-ce qu’une drogue ?, Becker Howard S. (dir.), Paris, Atlantica, 2001, pp. 186-201.

Rapports de recherche publiés

2006. Expertise collective des terrorismes en Europe, Rapport de Recherche, Inhes/Commission Européenne AGIS, Actes et Synthèses, 129 pages.

2006 avec Aust Jérôme et Purenne Anaïk, La police au bord des routes. La pénétration d’une nouvelle priorité politique au sein des organisations policières. L’exemple de Paris, Lyon, Montréal et Barcelone, Rapport de recherche pour l’action concertée incitative Sécurité routière et société. Société des usagers de la route et régulation du risque routier, 361 pages.

2006 avec Perez-diaz, C., Spenlehauer, V., Les déterminants endogènes et exogènes d’une politique policière de la route. Analyse comparée de forces policières en Europe, Ministère de l’Equipement, Programme Predit 3 – Nouvelles Connaissances pour la Sécurité-/ MTETM-DSCR.

2006. Tierras Incognitas, Aux sources de la mobilisation. Trajectoires et types de mobilisations socio-politiques de jeunes issus de l’immigration nord-africaine dans les quartiers de Ca N’ Anglada à Terrassa (Catalogne). Mémoire BECA AGAUR PIV, IGOP/UAB, Generalitat de Catalunya, janvier.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.