Rapports et publications de l’ANR

Rapports scientifiques de l’ANR-SoV

Rapport scientifique Axe 2 – De l’expérience subjective à l’engagement collectif

Rapport scientifique Axe 3 – Passage à l’acte et méthodes d’exécution

Rapport scientifique Axe 4 – Comment sortir de la violence (ou ne pas y entrer) ?

Rapport scientifique Axe 5 – Justice injustice et émotions politiques

Compte-rendu du workshop final de l’ANR-SoV (30 novembre-1er décembre 2020)

Compte-rendu du colloque international « Sortir de la violence »

Publications majeures de l’ANR-SoV

Larzillière Pénélope et Grajales Jacobo, 2021, « Les émotions politiques des combattants, entre guerre et paix », Critique internationale, vol. 2, no 91.

Les articles du dossier :

Calabrese Erminia Chiara, « Entre le front et la maison : émotions et affects de combattants du Hezbollah libanais engagés dans le conflit syrien », p. 45-65.

Larzillière Pénélope et Grajales Jacobo, « Les émotions politiques des (ex-)combattants. Pour une sociologie des sentiments moraux », p. 9-22.

Larzillière Pénélope, Calabrese Erminia Chiara, Grajales Jacobo, Manrique Gabriela, Napolitano Valentina et Ruiz de Elvira Laura, « Engagements et désengagements combattants. Les émotions comme outil d’analyse », p. 163-181.

Montaz Léo et Diallo Kamina, « Des “démobilisés” en quête de reconnaissance : le renouveau du combat politique des ex-combattants ivoiriens », p. 89-110.

Napolitano Valentina, « Donner sens et cohérence à la désertion en contexte de guerre : les émotions d’ex-militaires syriens », p. 67-87.

Ruiz de Elvira Laura, « De l’engagement armé à l’engagement humanitaire : trajectoires militantes, émotions et sentiments moraux dans la Syrie post-2011 », p. 23-44

Melenotte Sabrina, 2020, « Perpetrating violence viewed from the perspective of the social sciences. Debates and perspectives », Violence. An international Journal, no 1.

Les articles du dossier :

Collins Randall, « Theorizing the time-dynamics of violence », p. 166-184.

McDoom Omar Shahabudin, « Radicalization as cause and consequence of violence in genocides and mass killings », p. 123-143.

Mariot Nicolas, « On the role of dehumanization of victims in the perpetration of mass killings: Research notes », p. 102-122.

Melenotte Sabrina, « Perpetrating Violence viewed from the perspective of the social sciences. Debates and perspectives », p. 40-58.

El Guabli Brahim, « The absent perpetrators : Morocco’s failed accountability, Tazmamart literature and the sruvivor’s testimony for their jailers (1973-1991) », p. 80-101.

Reinermann Jan et Williams Timothy, « Motivational change in the perpetration of genocidal violences », p. 144-165.

Üngör Ugur Ümit, « Shabbiha : Paramilitary groups, mass violence and social polarization in Homs », p. 59-79.

À paraître, Ferret Jérôme et Khosrokhavar Farhad (dir.), Family and jihadism. A Socio-Anthropological Approach to the French Experience (Routledge, 2021).

Les chapitres de l’ouvrage :

Conti Bartolomeo, « Rise and Fall of a Jihadist Neo Family: The Cannes-Torcy Cell ».

Domingo Bruno, « The “Merah Clan”. Family Trajectories and Transformation of the Economy of Violence ».

El Janati Abderrahim, « Charisma of Action, Mystical Charisma, Neo-Umma Source of European Jihadism: The Example of Toulouse and its Region ».

Ferret Jérôme, « New Fraternal Scenes and Jihadist Violence. Ripoll (Catalonia, North Spain) ».

Ferret Jérôme, Khosrokhavar Farhad et Domingo Bruno, « French Jihadism and the Family: Hypothesis and Presentation of the Fields Studied ».

Ferret Jérôme, Khosrokhavar Farhad et Domingo Bruno, “Jihadism and the Family: A Heuristic Model Questioned, Energized and Augmented”.

Harrati Sonia et Vavassori David, « The Jihadist Commitment as a Solution to the Impasses of Family Transmissions ».

Khosrokhavar Farhad, « Artigat or the Imaginary Neo-Umma ».

À paraître, Le Bot Yvon, Le Gouill Claude et Melenotte Sabrina (dir.), Sortir de la violence. Ce que nous enseigne l’Amérique latine, (éditions Rue de Seine, 2021).

Les chapitres de l’ouvrage :

Daviaud Sophie, « Procès pour crimes contre l’humanité (Argentine, Colombie) ».

Doran Marie-Christine, « “Chile despertó !”. De victimes à sujets ».

Gatti Gabriel, « Disparus. Du succès (planétaire) d’une catégorie (latino-américaine) pour penser, gérer et habiter la souffrance ».

Grajales Jacobo, « Les bandits qui se croyaient héros. Crime, violence et groupes paramilitaires en Colombie ».

Le Bot Yvon, « Sortir de la violence. Les voies et les acteurs ».

Le Bot Yvon, « Antigone en Colombie. Un art pour la mémoire ».

Lira Elizabeth, « Chili, le traitement du passé ».

López Luis, « L’indépassable violence. Disparitions forcées au Mexique ».

Peñaranda Ricardo, « L’Histoire pour dépasser le passé. Leçons colombiennes ».

Pizarro Eduardo, « Pourquoi et comment passer des armes à la politique ? ».

Sabogal John, « Résistances à la violence armée dans le Cauca (Colombie) ».

Uribe María Victoria, « Violence mutante et paix insaisissable en Colombie ».

Wieviorka Michel, « Sortir de la violence… et après ? ».

À paraître, Melenotte Sabrina (dir.), Le Mexique. Une terre de disparu·e·s (FMHS, URMIS-IRD, ANR-SoV, 2021). 

Autres ouvrages publiés de l’ANR-SoV

Domingo Bruno, 2018, Radicalisation – Comprendre pour agir, Dossier d’experts no 836, Gazette des Communes, Territorial Éditions.

Domingo Bruno, 2019, Terrorisme – Prévenir et réagir par l’action locale, Dossier d’experts no 858, Gazette des Communes – Territorial Éditions.

Melenotte Sabrina (avec Bruno Baronnet), 2020, Peuples et savoirs autochtones à l’épreuve des (dé)mesures, L’Harmattan, collection Horizons autochtones.

Coordination d’autres dossiers thématiques

Ruiz de Elvira Laura (édition de numéro de revue, avec Thierry Boissière), 2018, « Entre violence, incertitude et routinisation : réinventer les pratiques économiques quotidiennes en situations de guerre », Critique Internationale, n° 80, p. 9-22.

Velasco-Pufleau Luis, (édition de numéro de revue), 2018, « Engagements sonores : éthique et politique », Circuit. Musiques contemporaines, vol. 28, no 3.

Chapitres d’ouvrage de l’ANR-SoV

Ferret Jérôme, 2018, « Mouvements sur places, critiques médiatisées et conflits de réputation », in R. Canu, J. Chaulet, C. Datchary et J. Figeac (coord.), Critiques du numérique, Paris, L’Harmattan, p. 133-155.

Ferret Jérôme et Wieviorka Michel (avec P. Wallensteen, L.-E. Cerderman, A. Ndinga-Muvumba, et al.), , 2018,  “Violence, Wars, Peace, Security from Political Regulation, Governance, and Societal Transformations”, in International Panel on Social Progress (IPSP) (ed.), Rethinking Society for the 21st Century: Report of the International Panel on Social Progress, Cambridge, Cambridge University Press, p. 411-456. DOI: https://doi.org/10.1017/9781108399647.

Ferret Jérôme, Khosrokhavar Farhad et Domingo Bruno, 2019. “Pour une lecture anthropologique, comparée et située de la radicalisation”, International Panel International sur la sortie de la violence (IPEV) – Rapport final, Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) et Carnegie Corporation of New-York, p. 13-33.

Melenotte Sabrina, 2020, « Un mundo fantasmal: paisajes de la muerte y huellas de la violencia en México », in María Victoria Uribe et Rodrigo Parrini (dir.), La violencia y su sombra. Aproximaciones desde Colombia y México, Bogotá, Universidad del Rosario/UAM-Cuajimalpa.

Melenotte Sabrina, 2020, « Violences politiques et criminelles au Mexique : les justices autochtones entre des feux croisés », in B. Baronnet et S. Melenotte (dir.), Peuples et savoirs autochtones à l’épreuve des (dé)mesures, L’Harmattan, collection Horizons autochtones.

Melenotte Sabrina (avec Bruno Baronnet), 2020, « Introduction. Les sciences sociales à l’épreuve des (dé)mesures », in B. Baronnet et S. Melenotte (dir.), Peuples et savoirs autochtones à l’épreuve des (dé)mesures, L’Harmattan, collection Horizons autochtones.

Melenotte Sabrina, 2019, « México en llamas. Utopie politique et justice par soi-même en temps de guerre », in I. Sainsanlieu, E. Barozet, R. Cortéséro et D. Mélo, Où est passée la justice sociale ? De l’égalité aux tâtonnements, Presses universitaires du Septentrion, p. 299-310.

Velasco-Pufleau Luis, 2021, « Jihadi Anashid, Islamic State Warfare and the Agency of Sound », in Dina Siegel-Rozenblit et Frank Bovenkerk (eds.), Crime and Music, New York, Springer, p. 233-243.

À paraître, Melenotte Sabrina, « Embodying absence: Remembering Mexico’s missing persons through art », in P. Larzillière (dir.), In Motion. The Global Politics of Artistic Engagement. Beyond the Arab Uprisings, Brill.

Articles scientifiques de l’ANR-SoV

Calabrese Erminia Chiara, 2018, « Ruptures et continuités dans le militantisme : parcours des combattants du Hezbollah libanais en Syrie », Revue internationale de politique comparée, vol. 25, no 1-2, p. 39-61.

Díaz Paola, 2020, « Contando la muerte y la desaparicion de personas en contexto migratorio », Sociologia y Tecnociencia, vol. 10, no 1.

Doran Marie-Christine, 2019, « Le rôle politique de la mémoire en Colombie et au Chili : imaginaires, mobilisations, institutions », Les ateliers de l’éthique / The Ethics Forum, vol. 14, no 2, p. 43–75.

Ferret Jérôme (avec R. Collins), 2018 “On the internal dynamics of Conflict/Violence process”, The American Sociologist, no 49, p. 5-15. DOI: https://doi.org/10.1007/s12108-017-9346-0.

Melenotte Sabrina, 2017, « Lynchage et sorcellerie à Chenalhó : les coupeurs de têtes dans le conflit armé au Chiapas (Mexique) », cArgo. Revue Internationale d’Anthropologie Culturelle & Sociale, no 6-7, « Mémoires et violences extrêmes », coordination Valérie Robin Azevedo, p. 109-129.

Melenotte Sabrina, 2020, « Sur les traces des disparus au Mexique », Ethnologie française, no 178, p. 345-360.

Melenotte Sabrina (avec A. López Casanova et V. Vallejo Flores), 2021, « Art, Memory and Disappearance. A conversation with Alfredo López Casanova », Violence. An international journal, no 3, avril.

Montaz Léo, 2018, « “Manger pour soi-même” en zone forestière ivoirienne. L’émancipation des jeunes ruraux de retour au village », Afrique contemporaine, vol. 263-264, no 3, p. 141-155.

Montaz Léo, 2019, « L’autochtonie comme principe politique : une extension de l’ainesse sociale vers les étrangers ? », cArgo. Revue Internationale d’Anthropologie Culturelle & Sociale, no 9, p. 89-106.

Pérez-Agote Alfonso, 2021, « Hacia una teoría sociológica abierta y analítica de la transición política », Papeles del CEIC, no 1, p. 1-20.

Uribe María Victoria, 2020, « Violence as a symptom: The case of Colombia », Violence. An International Journal, no 1, p. 8-20.

Velasco-Pufleau Luis, 2018, « Critical reflections on music and humanitarian narratives”Arts & International Affairs, vol. 3, no 2.

Velasco-Pufleau Luis, 2018, « No sound is innocent : Réflexions sur l’appropriation et la transformation de l’expérience sonore de la violence extrême, Filigrane, no 23.

Velasco-Pufleau Luis, 2018, « Introduction. Engagements sonores : éthique et politique », Circuit. Musiques contemporaines, vol. 28, n3, p. 9-12. DOI : https://doi.org/10.7202/1055190ar

Velasco-Pufleau Luis, 2019, « Quand il ne reste que la guerre pour tuer le silence : Écouter No One Is Innocent après le 13 novembre 2015 », Volume ! La revue des musiques populaires, vol. 15, n2, p. 91-99.

À paraître, Melenotte Sabrina, « Matérialiser l’absence : Arts et mémoires des disparitions au Mexique », Revue internationale de politique comparée, « Politique de l’engagement artistique. Circulations comparées » (numéro de revue sous la direction de P. Larzillière).

Working papers de l’ANR SoV (2021)

Daviaud Sophie et Carvajal Johanna, « Colombia: el papel del arte y de la justicia transicional en la salida de la violencia ».

Díaz Paola (avec Jussara Freire), « Des démocraties nécropolitiques contemporaines : mort et disparition en masse au Brésil et au Mexique ».

Domingo Bruno, « Les collectivités territoriales dans la spirale du contre-terrorisme : émergence d’un nouvel espace d’intervention ? »

El Janati Abderrahim, « Charisme d’action, charisme mystique, néo-Umma à la source du djihadisme européen : l’exemple de Toulouse et sa région ». Disponible sur : https://sov.hypotheses.org/files/2021/03/Janati-Charisme.pdf

Morand Coralie, Résilience des femmes mayas ixil du Guatemala face au génocide : construction d’une rhétorique féministe new age.

Pérez-Agote Alfonso, « Conflictos de identidad y violencia política : una reflexión teórico-metodológica que permite el análisis sociológico del proceso histórico del surgimiento y la disolución de la violencia en el país vasco ».

Sabogal John, « Violencias deformadas, intentos de transición y reacomodo de las resistencias en Colombia »

Articles de vulgarisation de l’ANR SoV

Díaz Paola, 2019, « Turbios negocios en la frontera », The Conversation, 17/12/2019.

Díaz Paola, 2020, « Desaparecidos en México: cuando enterrar “pedazos” es el único consuelo », The Conversation, 09/12/2020.

Díaz Paola, 2020, « Migrants at US-Mexico border must get past cartels before their long journey ends »The Conversation, 18/03/2020.

Díaz Paola, 2020, « Ya basta ! Pourquoi les Mexicaines ont disparu de l’espace public le 9 mars», The Conversation, 11/03/2020.

Díaz Paola, 2020,  « Ni vivos ni muertos: El viaje de las madres buscadoras de Sonora »The Conversation, 26/01/2020.

Ferret Jérôme et Khosrokhavar Farhad, 2017, « Conversation avec Jérôme Ferret et Farhad Khosrokhavar : “L’islam radical a une capacité à capter toutes les vulnérabilités sociales” »The Conversation, 19/12/2017.

Le Gouill Claude, 2019, « La crise politique bolivienne vue “depuis le bas” », Lundi Matin, 25/11/2019.

Quintana Víctor, 2021, « Serapaz: en el caminar del obispo Don Samuel », América Latina en movimiento, 10/05/2021.

Quintana Víctor, 2021, « Capitalismo y narcotráfico : la gran devastación », América Latina en movimiento, 23/04/2021.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search